Accueil Entreprise Comment l’auto entrepreneur vient-il disrupter le marché ?

Comment l’auto entrepreneur vient-il disrupter le marché ?

par Blog Corporate
Auto entrepreneur

Le statut d’auto entrepreneur offre une certaine liberté aux actifs qui décident de créer leur activité. Flexibilité, autonomie et entrepreneuriat sont les maître mot de ce régime bien particulier. Mais en quoi vient-il bouleverser les règles connues par le monde du travail ? Voici quelques éléments de réponse afin d’y voir plus clair !

Comment devenir auto entrepreneur ?

Il est très simple de réaliser une inscription en auto entrepreneur. Il n’est même pas nécessaire de se déplacer, puisqu’il vous suffit de vous connecter au portail URSSAF des autoentrepreneurs et de remplir un formulaire en ligne, ou bien de confier votre dossier à une société spécialisée telle qu’espace-autoentrepreneur.com afin qu’elle s’en charge pour vous.

 

A la suite de votre démarche, vous serez affilié à un centre de formalité des entreprises, ou CFE. Ce CFE correspond à la nature de votre activité. Vous vous verrez alors attribuer un numéro de SIRET qui vous donnera l’autorisation de facturer vos produits ou vos services. Pour réaliser une cessation d’activité en auto entrepreneur, ils vous suffit là encore d’une connexion à Internet pour remplir un formulaire en ligne. Vous l’aurez compris, la flexibilité est le maître mot en matière d’auto-entreprise.

 

Quelles sont les transitions connues par le marché ?

Quel que soit le secteur, le marché est disrupté par de nombreuses transitions :

 

  • Transformation digitale : l’IA, le Big Data, l’omnicanalité et la dématérialisation sont en marche, et viennent transformer complètement les processus des entreprises, les attentes de la clientèle, ainsi que les habitudes sociales.
  • Transition écologique : la planète est un enjeu majeur, et les nations du monde entiers cherchent des solutions pour réduire l’empreinte écologique des entreprises, améliorer le recyclage des déchets, diminuer la consommation énergétique et trouver des modes de production plus respectueux de l’environnement.
  • Évolution démographique : certaines zones du globe connaissent une véritable explosion démographique, tandis que d’autres pays tendent à stagner. Une inversion des pôles démographiques et à prévoir dans le siècle prochain, ayant un impact direct sur l’efficacité économiques des différents continents.
  • Changement géopolitique : les puissances internationales actuelles sont de plus en plus concurrencées par les puissances émergentes. Cela se traduit par des changements dans les rapports de force, de nouvelles politiques internationales et des modifications des flux migratoires.
  • Disruption sociale : face aux modifications des libertés individuelles, à l’ubérisation et à la libéralisation des sociétés, les perceptions individuelles changent. Les citoyens d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes que ceux d’hier. Ils ont des attentes différentes, et ce dans tous les domaines.

 

Dans un tel contexte de chambardements, le statut d’auto entrepreneur a un rôle à jouer à son échelle : il peut devenir une réponse aux nouvelles nécessités économiques et sociales.

 

La disruption est-elle un idéal ?

Devenir auto entrepreneur permet de bénéficier d’une véritable flexibilité et d’une autonomie professionnelle, tout en accordant davantage de mobilité au sein d’un monde professionnel qui bouge sans arrête. Les anciennes formes de travail sont en passe d’être modifiées. Le télétravail, les espaces de coworking, les déplacements professionnels et les missions courtes à durée limitée sont autant de disruptions auxquelles l’auto-entreprise permet de s’adapter parfaitement. Un site tel qu’Entreprise-et-compagnie.fr en parle régulièrement.

 

Toutefois, cet idéal a des limites. En France, les acquis sociaux visent à préserver tant les salariés et que les entrepreneurs. Les critiques adressées aux modèles disruptifs visent principalement les conséquences négatives qui en découlent, à savoir la précarité, certaines formes d’exploitation, ou encore le contournement de certaines lois se voulant protéger les plus fragiles socialement et économiquement.

 

Si créer une auto-entreprise permet de trouver des solutions en matière d’emploi, cela doit se faire dans un environnement économique et social régulé.

0 commentaire

Vous aimerez aussi

Laissez un commentaire