Tout savoir sur les normes des chaussures de sécurité Atex

Les environnements à risque d’explosion, également connus sous le nom de zones Atex, nécessitent une protection spécifique pour prévenir et minimiser les dangers potentiels. Pour équiper correctement les travailleurs œuvrant dans ces zones, il est essentiel de choisir des chaussures de sécurité Atex qui répondent aux normes en vigueur, garantissant ainsi une protection optimale.

Comprendre la réglementation Atex

L’Atex (Atmosphère Explosive) est une réglementation européenne qui vise à assurer la sécurité des travailleurs exposés aux risques d’explosion causés par des gaz, vapeurs ou poussières inflammables. Elle s’applique à tous les secteurs industriels où des substances potentiellement explosives sont présentes, tels que l’industrie pétrochimique, pharmaceutique, agroalimentaire, etc. La réglementation Atex définit plusieurs zones en fonction du niveau de risque d’explosion :

  • Zone 0 : risque d’explosion permanent ou fréquent
  • Zone 1 : risque d’explosion occasionnel
  • Zone 2 : risque d’explosion rare ou peu probable
  • Zone 20 : risque d’explosion en présence de poussières combustibles, permanent ou fréquent
  • Zone 21 : risque d’explosion en présence de poussières combustibles, occasionnel
  • Zone 22 : risque d’explosion en présence de poussières combustibles, rare ou peu probable

Les normes spécifiques aux chaussures de sécurité Atex

Pour être conformes à la réglementation Atex et assurer une protection adaptée aux travailleurs, les chaussures de sécurité doivent répondre à des normes précises. Les normes de base pour les chaussures de sécurité sont les suivantes :

  • EN ISO 20345 : cette norme fixe les exigences générales pour les chaussures de sécurité et est subdivisée en plusieurs catégories (S1, S2, S3, etc.) qui définissent les niveaux de protection offerts par les chaussures.
  • EN ISO 20347 : cette norme concerne les chaussures de travail sans embout de protection (O1, O2, O3).
  • EN ISO 20349 : cette norme s’applique aux chaussures conçues spécialement pour protéger le pied contre la chaleur et les flammes en zones Atex.
  Quelle solution intranet choisir pour son entreprise ?

Dans le cas des chaussures de sécurité Atex, il faut également prendre en compte la norme EN 61340-4-3, qui spécifie les exigences pour les chaussures antistatiques utilisées dans les environnements electro-sensibles.

Les caractéristiques des chaussures de sécurité Atex

Au-delà des normes citées précédemment, les chaussures de sécurité Atex doivent posséder certaines caractéristiques spécifiques pour garantir la protection optimale des travailleurs dans les environnements explosifs :

  • Antistatique : pour réduire le risque d’étincelles, les chaussures de sécurité Atex doivent être antistatiques, c’est-à-dire qu’elles permettent de dissiper l’électricité statique accumulée par le corps humain vers le sol.
  • Résistantes à la chaleur : les chaussures de sécurité Atex doivent offrir une résistance thermique suffisante pour protéger le pied contre les brûlures en cas de contact avec des surfaces chaudes ou des projections de matières enflammées. La norme EN ISO 20349 définit plusieurs niveaux de résistance au feu et à la chaleur (F1H, F2H, etc.).
  • Imperméables et isolantes : pour protéger le pied contre l’eau et les liquides inflammables, les chaussures de sécurité Atex doivent être imperméables. De plus, elles doivent offrir une isolation suffisante pour protéger contre les effets des températures extrêmes.
  • Semelle anti-perforation : pour prévenir les blessures dues aux objets pointus présents sur les lieux de travail, les chaussures de sécurité Atex doivent être équipées d’une semelle anti-perforation.
  • Embout de protection : pour éviter les accidents causés par la chute d’objets lourds, les chaussures de sécurité Atex doivent disposer d’un embout de protection en acier, aluminium, fibre de verre ou autre matériau résistant.

Comment bien choisir ses chaussures de sécurité Atex ?

Pour trouver le modèle de chaussure de sécurité Atex adapté à vos besoins, il est recommandé de suivre ces étapes :

  1. Identifier les risques présents sur votre lieu de travail (type de gaz, vapeurs ou poussières combustibles, niveau de danger, etc.) et déterminer la zone Atex concernée.
  2. Vérifier que les chaussures sont conformes aux normes applicables (EN ISO 20345/20347/20349/61340-4-3) et qu’elles offrent les caractéristiques nécessaires pour assurer une protection adaptée à votre environnement de travail.
  3. Sélectionner un modèle qui convient à votre type de travail et offre un confort optimal pour favoriser le port de la chaussure de façon régulière et prolongée.
  4. Tenir compte des spécificités de votre poste de travail, telles que les contraintes climatiques, les surfaces de sol, la mobilité requise, etc., pour choisir une chaussure présentant des avantages supplémentaires (type de semelle, matériaux isolants, flexibilité, etc.).
  5. Consulter le fabricant ou un spécialiste en équipements de protection individuelle pour obtenir des conseils personnalisés et vous assurer que le modèle choisi répondra pleinement à vos besoins et exigences.
  Formation référent handicap gratuite : développez vos compétences et améliorez l'inclusion

Il est fondamental de disposer des bonnes informations et de prendre le temps nécessaire pour choisir ses chaussures de sécurité Atex, car ce choix aura un impact direct sur la sécurité au travail. N’hésitez pas à consulter les professionnels du secteur pour vous épauler dans cette démarche essentielle pour préserver la santé et le bien-être de vos employés.

Retour en haut